Dialogue N.-B. dévoile son plan d’action pour la cohésion sociale

By |2018-11-01T13:48:42+00:00août 2nd, 2018|Non classifié(e)|0 Comments

Dialogue N.-B. dévoile son plan d’action pour la cohésion sociale

L’organisme priorise les initiatives communautaires

(Moncton – 2 août, 2018) Six semaines après avoir annoncé sa nouvelle vision pour la cohésion sociale au Nouveau-Brunswick avec son nouveau slogan Un Nouveau-Brunswick, ensemble, Dialogue N.-B. lance trois programmes qui favoriseront la cohésion et le rapprochement dans la province de plus en plus multiculturelle.

Dialogue Nouveau-Brunswick adopte une approche résolument communautaire en lançant le programme des Communautés Dialogue. L’organisme approche toutes les municipalités pour les inviter à se joindre au programme et les aider à créer les conditions propices à la cohésion chez-elles. « Notre but est de créer un environnement où les Néo-Brunswickois se sentent acceptés, valorisés et compris », dit Nadine Duguay Lemay, presidente-directrice générale de Dialogue N.-B. « C’est important que les communautés elles-mêmes assument le leadership parce que chacune des 104 municipalités a des défis et des opportunités qui lui sont propres. De plus en plus de maires et d’autres leaders locaux redoublent leurs efforts en ce sens et nous voulons travailler de concert avec eux. Nous pouvons avoir notre plus grand impact au niveau local. »

L’adhésion au programme doit s’accompagner d’un engagement à se fixer comme objectif la promotion d’un climat d’appartenance et de confiance entre les divers groupes culturels dont la communauté est constituée et de lutter contre l’exclusion et la marginalisation. Chaque communauté nommera un leader de la Communauté Dialogue et créera un comité sur la cohésion sociale responsables de trouver des moyens de relever les défis qui nuisent à la cohésion et organiser des événements qui en font la promotion. Dialogue N.-B. organisera des symposiums provinciaux annuels auxquels les leaders locaux seront invités en plus de leur offrir des outils, des grilles d’événements et une présence visible sur les plateformes de médias sociaux. Le processus de recrutement est en cours et de nombreuses municipalités ont exprimé un grand intérêt.

Dialogue Nouveau-Brunswick reconnaît pleinement l’importance des jeunes dans le leadership en matière de cohésion sociale donc elle crée le Laboratoire jeunesse sur la cohésion qui réunira sept leaders de 15 à 30 ans de sept communautés qui travailleront ensemble sur une période de sept mois. Dialogue Nouveau-Brunswick cherche par le biais de ce programme à aider des jeunes leaders passionnés et innovateurs à donner vie à leurs projets en leur fournissant financement et formation afin qu’ils développent les habiletés et les connaissances nécessaires pour renforcer leurs communautés. Les sept personnes sélectionnées travailleront de près avec des leaders en innovation de Lotterie Atlantique, Market Gravity et la Banque Nationale du Canada qui leur offriront une formation en conception de projets et en méthodologie agile. La période de mises en nomination sera ouverte jusqu’au 15 septembre. « Lotterie Atlantique est heureuse d’aider des jeunes innovateurs du Nouveau-Brunswick à créer un meilleur avenir pour leurs commnautés grâce à leurs idées et actions audacieuses », dit JeanMarc Landry, directeur de l’innovation à Lotterie Atlantique. « Nous devons trouver des moyens d’évoluer et prospérer ensemble comme province. »

Parallèlement, Dialogue N.-B. travaille sur une stratégie de cohésion sociale à l’échelle provinciale en recrutant cinq experts reconnus dans le cadre de son programme d’Experts en résidence. Le groupe est mandaté de concevoir une stratégie exhaustive avec indicateurs précis, notamment en identifiant les facteurs favorables comme les valeurs et buts communs ainsi que les obstacles à la cohésion. Les membres ont été choisis en raison de leur expertise au sein de leurs communautés culturelles respectives et serviront à titre de porte-parole sur le sujet. Les membres sont:

D.J. Joseph est un administrateur de longue date de la Première Nation d’Elsipogtog qui possède une expertise en relations transculturelles entre communautés autochtones et nonautochtones en plus d’une solide connaissance du développement économique.

• Kim Nash McInley est une ancienne chef de la Première Nation de Saint Mary’s et récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en reconnaissance de son engagement en dévouement envers l’amélioration des conditions de vie des autochtones hors réserves.

• Stephany Peterson est une étudiante au doctorat à l’Université du Nouveau-Brunswick dont la recherche se concentre sur le rapprochement des communautés par le partage des histoires.

• Reem Fayyad Abdel Samad est une analyste de recherche au Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick qui possède une grande connaissance de la santé et du bien-être des immigrants.

• Mathieu Wade est un professeur à l’Université de Moncton et un expert sur la minorité francophone du Nouveau-Brunswick. Il détient un doctorat en sociologie.

En juin 2018, Dialogue Nouveau-Brunswick annonçait qu’elle allait au-délà de la mission qu’elle s’était donnée au moment de sa création en 1989 qui était de promouvoir la compréhension entre les communiautés francophones et anglophones, pour maintenant inclure les autochtones et les diverses communautés culturelles qui font un apport important dans la province. Cette nouvelle mission avait été adoptée après plus de 200 consultations. « Ces initiatives mettent la cohésion à l’avant-plan et aident les gens à inspirer le changement là où ils vivent », dit Nadine Duguay Lemay. « Nous voulons leur donner les outils nécessaire pour créer un élan positif pour que nous puissions réussir ensemble. »

À propos de Dialogue N.-B.

Dialogue N.-B. est un organisme sans but lucratif dirigé par un conseil d’administration bénévole dont le mandat est d’aider le Nouveau-Brunswick à devenir une société plus solidaire. L’organisme développe des programmes et des initiatives pour inspirer les communautés et les individus à vivre ensemble dans une plus grande harmonie, en respectant et célébrant les personnes comme membres de là communauté à part entière.

For more information:

Nadine Duguay Lemay Chief Executive Officer | Présidente directrice-générale

nadine.duguay@dialoguenb.org

506-850-1457