Jeunes activateurs de changement 2018-20192019-11-15T11:20:35+00:00

Jeunes activateurs de changement

2018 – 2019

Visionner son projet

Tennessee Berdat

Tennessee a le projet de valoriser les attraits touristiques et culturels du Nouveau Brunswick pour mieux intégrer les nouveaux-arrivants. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, elle a réalisé :

  • Le lancement d’un blogue afin d’aider les nouveaux arrivants à se familiariser avec leur terre d’accueil;
  • Le lancement d’une page Facebook du Nouveau Brunswick ;
  • Des rencontres avec les leaders de la communauté, notamment les maires de Dieppe et de Shediac;
  • La constitution de son réseau avec les entreprises et ressources locales.

L’objectif de son blog et page Facebook est de créer une source d’information riche, fiable, claire et facilement accessible de manière à encourager l’installation et favoriser l’intégration et l’inclusion des Nouveaux-Arrivants au Nouveau-Brunswick.

Tennessee continue à augmenter son auditoire et à collaborer avec les entreprises et les ressources locales. Elle souhaite transmettre et promouvoir les atouts du Grand Moncton et étendre l’influence de Like An Insider à l’échelle provinciale.

A long terme elle souhaite créer une application simple d’utilisation et moderne qui recenserait toutes les activités, événements, restaurants, producteurs locaux, artisans et festivals) en fonction de la position géographique de l’utilisateur, accompagnés d’une fiche d’information claire et complète disponible en un « click ». Cette dernière permettrait ainsi de favoriser l’intégration des Nouveaux-arrivants mais aussi de favoriser l’activité touristique et la croissance économique de la province.

Visionner son projet

Luc Cormier

Luc a le projet de donner plus d’importance à la voix des jeunes dans le système éducatif, afin qu’ils puissent influencer réellement les décisions prises au sein de leur établissement. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, il a réalisé :

  • Une consultation auprès des élèves de son école afin de définir le moyen le plus efficace pour donner une voix aux élèves;
  • Une remise en question de son projet :
    • Il souhaitait tout d’abord créer un site internet pour collecter l’avis des élèves concernant des sujets en lien avec leur établissement (trop compliqué et peu populaire)
    • Ensuite il a eu l’idée de créer un « parti politique » au sein de l’établissement afin de porter la voie et les projets de élèves auprès de la direction de l’établissement (Créer trop de division au sein des élèves).
    • Finalement, il a décidé de former un comité afin de pouvoir accompagner les élèves dans la mise en œuvre de leur projet.
  • Une rencontre avec la directrice du District scolaire Francophone Sud afin de présenter son projet.
Visionner son projet

Carolina Feican

Carolina a le projet de créer une plateforme afin de permettre aux membres de pouvoir partager leurs connaissances et expertises, mais aussi de pouvoir acquérir des compétences ou faire des activités grâce aux autres membres. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, elle a réalisé :

  • Le lancement d’un groupe FB privé afin de tester la logistique liée à l’organisation d’échanges de compétences;
    • 3 évènements d’échanges;
    • La rencontre d’un développeur d’application potentiellement intéressé pour développer son projet.

Le projet a permis à Carolina de se rendre compte de l’implication personnel nécessaire au suivi et à l’animation d’une telle plateforme. Le gens sont prêts à partager leurs connaissances, mais ne veulent pas s’occuper de la logistique lié la mise en œuvre. Une application permettrait de faciliter la mise en œuvre et limiter l’implication d’un facilitateur.

Visionner son projet

Valérie Foulem

Valérie a le projet de créer un centre des arts à Bathurst. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, elle a réalisé :

  • Le lancement d’une page Facebook pour présenter son de projet de centre des arts;
  • 3 consultations pour vérifier l’intérêt des artistes de la région pour un tel projet;
  • La présentation de son projet au Conseil municipal de Bathurst (qui a donné son aval pour l’appuyer);
  • La création d’un partenariat avec la Maison Doucet Tennessee afin d’accueillir le Centre d’arts au studio Chaleur Arts Center.

Le 20 Juillet dernier, elle a présenté son projet au public en réalisant une exposition temporaire et une levée de fond pour financer le lancement du centre. À terme, elle souhaite créer un organisme à but non lucratif afin d’assurer la pérennité financière et la mission du centre.

visionner son projet

Ève Kelly

Eve a le projet de mieux préparer les jeunes du post secondaire aux défis écologiques, politiques et économiques. Elle a en effet identifié un manque au niveau des curriculums dans ces domaines et entend les combler. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, elle a réalisé :

  • Un questionnaire avec l’aide de professeurs du campus de Shippagan, afin de tester les connaissances des élèves en écologie, politique et économie;
  • Une étude auprès de 150 étudiants et fait l’analyse des résultats.

Elle a maintenant le projet de faire une vidéo afin de présenter les résultats de son sondage et faire la promotion son projet afin d’obtenir des fonds pour développer un support éducatif pour combler les manques identifiés.

Visionner son projet

Charles MacDougall

Charles a le projet de rapprocher les communautés queer (membres de la communauté LGBTQ) et acadienne. Pour cela, il souhaite faire la promotion des contributions apportées par les acadiens à la communautés Queer, mais ainsi sensibiliser les Acadiens réfractaires à la réalité de la communauté Queer. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, il a réalisé :

  • Une analyse de la possibilité de créer un rassemblement des familles choisies en marge du Congrès Mondial Acadien 2019;
  • Une identification des obstacles à son projet;

Le programme a permis à Charles de se rendre compte de l’ampleur du projet et des défis auxquels il aura à faire face. Il aura besoin de plus de ressource (temps et humaine) pour concrétiser son projet.

Visionner son projet

Céline Thibodeau

Céline a le projet de mieux préparer les jeunes de la 12éme année dans leur transition vers le post secondaire. Durant les 7 mois du programme avec Dialogue, elle a réalisé :

  • L’animation d’un atelier FORUM FRANÇAIS POUR L’AVENIR afin de sensibiliser les jeunes sur l’importance et défis de la communication et du travail en équipe;
  • Rejoint le conseil d’administration du Réseau des Complexes Jeunesse Multifonctionnels du NB comme représentante Péninsulaire-centre;
  • La constitution de son réseau avec les acteurs communautaires de la région de la Péninsule Acadienne.

Forte de son expérience et ses apprentissages, elle a identifié et formulé les 12 conseils à fournir aux finissants de la 12éme année. Pour chaque conseil, elle a aussi identifié les ressources existantes dans la région de la péninsules Acadienne. Elle prévoit d’utiliser ces éléments pour des ateliers dans les écoles de la région.

         Appuyer Dialogue NB