Le Comité Dialogue de St Stephen déploie ses actions et recrute !

By |2019-07-31T19:03:12+00:00juillet 19th, 2019|Non classifié(e)|0 Comments

Fort du succès rencontré lors de ses premières actions de terrain, le Comité Dialogue de St Stephen passe à la vitesse supérieure et déploie sur tous les fronts sa stratégie en faveur de la cohésion sociale. Pour appuyer son développement, il recherche 15 nouveaux bénévoles. Pourquoi pas vous ?

Être partout ! Telle est la stratégie du Comité Dialogue de St Stephen qui, pour engager la population à agir à tous les niveaux en faveur de la cohésion sociale, renforce aujourd’hui son équipe de bénévoles : « Depuis la création du Comité Dialogue à l’automne dernier, nous avons doublé nos effectifs, passant d’une douzaine à 24 membres ! Aujourd’hui, nous avons encore besoin d’une quinzaine de personnes ! », expliquent Don et Karen Olmstead, les leaders Dialogue de St Stephen.

Et pour cause : le Comité Dialogue a de grands projets pour que tous, à St Stephen, se sentent « écoutés, valorisés et chez eux ». « La notion même de cohésion sociale est encore assez abstraite pour un grand nombre de personnes. Nous avons donc décidé de décliner sa définition en une multitude d’actions de terrain, pour informer la population, l’inviter à réfléchir avec nous sur ce qui nous divise, et trouver des solutions rassembleuses sur des thèmes aussi divers que l’immigration, la communauté LGBTQ+, les Premières Nations, les riches et les pauvres, les jeunes et les aînés, les francophones et les anglophones… »

Défilés, discussions, recueil de données…

C’est ainsi que, depuis le printemps dernier, il ne se passe pas un salon, une fête ou un événement sans que l’équipe de Don et Karen ne soit présente ! Défilés, discussions, sondage… Les membres du comité ne manquent pas d’idées.

Et ça marche ! Les 3 et 4 mai, au St Stephen Kiwanis Trade Show, près de 200 personnes ont fréquenté l’espace réservé au Comité Dialogue. « C’est bien simple : nous n’avons pas cessé de discuter avec le public ! », se souvient Don. Pour cette première grande action, les membres du Comité avaient installé une carte, sur laquelle les visiteurs de l’événement pouvaient indiquer leur lieu d’habitation. La carte invitant naturellement à la discussion, les membres du comité ont pu informer les visiteurs sur les missions de Dialogue NB, et recueillir auprès d’eux d’intéressantes données sur ce qui, selon eux, divise et unit les habitants du territoire.

Changer les regards

Le 1er juillet, pour la Fête du Canada, le Comité Dialogue a mis les bouchées doubles en mobilisant la population de St Stephen le temps d’une parade haute en couleurs, et porteuse d’un message fort inscrit sur le char de tête : « We all belong » (« Nous faisons tous partie [de ce territoire] »). Outre réveiller un sentiment d’appartenance qui a tendance à disparaître avec la jeune génération, l’objectif du Comité était aussi de changer les regards sur les nouveaux-arrivants : « Nous sommes tous des immigrants, à l’exception des Premières Nations. Nous avons donc invité tous ceux qui le souhaitaient à porter une pancarte indiquant l’année d’arrivée de leur famille ou ancêtres au Canada, et leur ville d’origine ! L’idée a séduit la population : au bilan, nous avons réuni une cinquantaine de participants – dont 11 Syriens -, représentant 15 pays, pour défiler devant près de 5000 personnes. En termes de visibilité, nous n’aurions pas pu rêver mieux ! Certains avaient même revêtu leurs habits traditionnels. C’était magnifique ! Les robes thaïlandaises, notamment, ont illuminé le char !  Nous renouvellerons l’expérience le 10 Août, à l’occasion de l’International Homecoming Festival ! »

Engager la population

S’il est encore tôt pour parler d’émulation, le Comité Dialogue entend engager vraiment la population à faire de St Stephen un territoire toujours plus inclusif. En regard du succès rencontré sur ces premières actions, l’équipe donnera rendez-vous aux habitants de St Stephen au moins une fois par mois. « Les 14 et 15 septembre, nous serons présents à la Foire d’Automne du Comté de Charlotte, au Parc Naturel de Ganong, pour échanger autour de la cohésion sociale. Nous organiserons aussi un Dialogue Public avant décembre », explique Don avec enthousiasme, avant de préciser que ces actions publiques ne sont que la partie visible de l’iceberg. En coulisse, le comité s’active, enrichissant de réflexions et d’idées nouvelles leurs réunions internes pour faire vivre la cohésion sociale au quotidien : « Au cours des prochains mois, nous allons travailler plus particulièrement sur les thématiques ayant trait aux communautés LGBTQ+, au rapprochement des communautés francophones et anglophones, et à l’accueil des nouveaux arrivants. ». Parmi les nombreux projets évoqués, le Comité envisage notamment de réaliser des vidéos, et d’organiser des événements qui encourageraient chaque personne à raconter son histoire. « Nous projetons d’être davantage présents sur les médias sociaux pour développer la portée de nos actions et de nos messages, en particulier auprès des jeunes. Pour tout cela, l’aide de quinze bénévoles de plus ne sera pas de trop ! », conclut Don.

___

Pour rejoindre le Comité Dialogue de St Stephen, contactez Don et Karen Olmstead au 506-466-2893

         Appuyer Dialogue NB